• Les jinns (parfois orthographié djinns [ʤin: / gin: / ɣin:]), sont des créatures issues de croyances de tradition sémitique. Ils sont en général invisibles, pouvant prendre différentes formes (végétale, animale, ou anthropomorphe) ; ils ont une capacité d'influence spirituelle et mentale sur le genre humain (contrôle psychique : possession), mais ne l'utilisent pas forcément.

    Selon l'islam, ils ont le pouvoir de posséder ceux qui sont en état de souillure (c'est-à-dire ceux qui n'ont pas fait leur ablution rituelle) ou qui consomment des aliments interdits (drogue, alcool, sang, viande non licite).

    Il y a de bons et de mauvais jinns ; les mauvais sont nommés Shayāṭīn.

    Ne point confondre le terme jinn (جِنّ [ʤin:]) avec le terme perse Djans (جان [ʤɛ:n]) qui signifie "l’Esprit Individuel d'un être", et qui est différent des Esprits de Groupe (روح [ru:ħ]), terme d'origine sémitique (רוח [rox]).

    Créature qui "hypnotise" ses victimes en les envoyant dans une sorte de rêve, en leur faisant vivre une vie qu'ils auraient aimé avoir, tout en se nourrissant très lentement de leur sang.On les tue avec Un couteau en argent trempé dans du sang d’agneau.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique